Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Destination PTP
Destination PTP
Menu
ROME

ROME

Rome est la capitale de l'Italie. Située au centre-ouest de la péninsule italienne, près de la mer Tyrrhénienne, elle est également la capitale de la région du Latium. En 2019, elle compte 2 844 395 habitants établis sur 1 285 km2, ce qui fait d'elle la commune la plus peuplée d'Italie et la troisième plus étendue d'Europe après Moscou et Londres. Son aire urbaine recense 4 356 403 habitants en 2016. Elle présente en outre la particularité de contenir un État enclavé dans son territoire : la cité-État du Vatican (Stato della Città del Vaticano), dont le pape est le souverain. C'est le seul exemple existant d'un État à l'intérieur d'une ville.

L'histoire de Rome s'étend sur plus de vingt-huit siècles, depuis sa fondation mythique par Romulus en 753 av. J.-C. jusqu'à son rôle actuel de capitale de la république italienne. Second berceau de la civilisation occidentale après Athènes, la ville fut successivement le centre de la monarchie romaine, de la République romaine (509 av. J.-C. – 27 av. J.-C.), puis de l'Empire romain (27 av. J.-C. – 330). Durant cette période, où naît la célèbre expression proverbiale « tous les chemins mènent à Rome », la ville aurait compté entre un et deux millions d'habitants et domine l'Europe, l'Afrique du Nord et le Moyen-Orient tant militairement que culturellement, diffusant dans ces territoires la langue latine, ses arts et techniques ainsi que la religion chrétienne. Depuis le Ier siècle elle abrite le siège de l'Église catholique romaine, au sein des États pontificaux (752-1870) puis de la Cité du Vatican. Sa devise antique, Senatus populus que Romanus (le Sénat et le peuple de Rome) abrégée en S.P.Q.R., a traversé les siècles et reste de nos jours l'emblème de la ville.

Considérablement agrandie par de grands travaux sous Jules César et surtout sous Auguste, la ville est partiellement détruite lors du Grand incendie de Rome — le Circus Maximus notamment. À partir du XVe siècle, presque tous les papes depuis Nicolas V (1447-1455) perpétuent la tradition de l'architecture romaine et ambitionnent de faire de Rome le principal centre culturel et artistique de l'Occident. La ville devient l'un des foyers de la Renaissance italienne, avec Florence et Venise, et donne naissance au style baroque — dont témoigne encore son centre historique, classé par l'UNESCO comme site du Patrimoine mondial. Des artistes comme Michel-Ange, Raphaël ou Le Bernin s'y installent et produisent des œuvres telles que la basilique Saint-Pierre, la chapelle Sixtine, la fontaine de Trevi, le Capitole ou les Chambres de Raphaël. Au XIXe siècle, Rome est le symbole de l'unité italienne et devient la capitale du Royaume d'Italie, puis de la République après la Seconde Guerre mondiale.

Ville mondiale, Rome fait partie des principales destinations touristiques de l'Europe. La Ville Éternelle est l'une des plus belles villes du monde, et fréquentée par les touristes depuis le XVIIIe siècle. Le siège de la papauté et le pèlerinage de Rome en font un lieu éminent pour les chrétiens du monde entier depuis des siècles. Les musées du Vatican et le Colisée sont parmi les sites les plus fréquentés. Rome est aussi l'un des plus grands sites archéologiques du monde, et compte également de nombreux ponts et fontaines, 900 églises, ainsi qu'un grand nombre de musées et d'universités. Outre le tourisme, l'économie de la « Ville Éternelle » est également orientée vers les nouvelles technologies, les médias et les télécommunications depuis les années 2000. Bâtie sur sept collines, la ville se situe près de l'embouchure du Tibre et est divisée en vingt-deux rioni. Rome a aussi organisé les Jeux olympiques d'été en 1960. Rome n'est jumelée qu'avec une seule ville, Paris : « Seule Paris est digne de Rome, seule Rome est digne de Paris ».

Les incontournables de Rome

  • FORUM ROMAIN / COLISÉE 

Le forum est la place principale de la Rome antique. Son importance historique, religieuse et politique en fait l'endroit autour duquel toute la vie de la ville s'articule : célébration de mariages, organisation de jeux, de combats de gladiateurs, de cérémonies et de fêtes religieuses, de défilés militaires (sur la Via Sacra), de proclamations politiques (par exemple lors de la crémation de Jules César, en ce même lieu)…

Visites et tarifs:  Billet combiné Colisée+ Forum+ Palatin = 21,50€ Plus d'infos-> ICI 
 

  • LE VATICAN
    • Basilique Saint-Pierre : Visite gratuite mais réserver billet coupe file
    • Musée du Vatican et chapelle Sixtine: 21€ -> ICI 

 

  • THERMES DE CARACALLA -> ICI 

Les thermes de Caracalla (en latin : Thermae Antoninianae), inaugurés à Rome sous l’empereur romain Caracalla en 216 ap. J.-C., sont les plus grands et les plus luxueux thermes romains réalisés jusqu'alors, même s'ils sont dépassés par la suite. En plus des équipements concernant directement les bains, ce complexe propose des activités variées (bains publics et privés, nage, massage, exercices de gymnastique), ce qui explique sa taille gigantesque. Une superficie de plus de onze hectares, de la place pour 1 600 baigneurs et 64 citernes de 80 000 litres chacune. C'est aujourd'hui l'édifice thermal le mieux conservé de l'Empire romain. Les ruines qui demeurent encore à Rome ont conservé leur aspect colossal.

Ticket : 8€
 

  • MUSÉES DU CAPITOL

Les musées du Capitol sont un ensemble de musées d'art et d'archéologie situés sur la
place du Capitole. Ils constituent le principal
musée civique municipal de Rome, faisant
partie du Sistema Musei di Roma Capitale
(système muséal de Rome Capitale), avec
une surface d'exposition de 12 977 m2.
Leurs collections comprennent des statues
en marbre ou en bronze, des peintures, des
mosaïques et des inscriptions, toutes en
provenance de Rome et de sa région. Situés en plein centre-ville, les deux palais qui composent le musée renferment une impressionnante collection de peintures et de sculptures romaines, exposée pour le grand plaisir des visiteurs. Il s’agit d’une visite absolument incontournable.

Ouvert tous les jours de 9h30 à 19h30 / Tarif 13,50€

 

  • GNAM: Galerie Nationale d'Art Moderne-> ICI 

La galerie nationale d'Art moderne et contemporain ou GNAM, est un musée national italien situé dans la villa Borghèse à Rome et ouvert en 1883. Il s'agit du seul musée national italien essentiellement dédié aux œuvres d'art moderne de 1840 à 1970 et dans une moindre mesure à l'art contemporain. -> Klimt, Monet, Van Gogh, Klein...

Tarif : 10€

 

  • PIAZZA NAVONA

La piazza Navona (place Navone en français) est la plus grande place touristique de Rome en Italie. Située dans la partie nord du champ de Mars, à proximité du Panthéon, elle est construite sur les ruines du stade de Domitien du Ier siècle, dont elle conserve la forme exacte. Elle est, avec son décor architectural monumental (fontaine des Quatre-fleuves de Gian Lorenzo Bernini (dit Le Bernin), église Sainte-Agnès-en-Agone de Francesco Borromini…), l'un des plus beaux ensembles d'architecture baroque de Rome. 
 

 

 

Visites hors des sites touristiques

  • LA CITTA DELL'ALTRA ECONOMICA

Città dell'Altra Economia est à Testaccio , à l'intérieur du Campo Boario de l'ancien abattoir - Au centre de Rome, dans les anciens espaces restaurés du Campo Boario di Testaccio, 3 500 mètres carrés d'exposition, vente, événements et réunions pour la promotion d'autre économie : agriculture biologique et sociale, commerce équitable, énergies renouvelables et écoconstruction, réemploi et recyclage, mobilité durable, mais aussi une librairie et une salle de jeux, un biobar et un bio-restaurant.

La Cité de l'autre économie est l'un des premiers espaces en Europe entièrement dédié aux pratiques économiques qui se caractérisent par l'utilisation de processus à faible impact environnemental, qui garantissent une juste répartition de la valeur, qui ne recherchent pas le profit et la croissance. à tout prix et qui placent les personnes et l'environnement au centre. La ville est née comme un lieu de promotion de toute l'autre économie romaine, offrant aux réalités du secteur des espaces d'exposition, des lieux de rencontre, de formation, de recherche et de développement.

Largo Dino Frisullo, snc, 00153 Roma RM

  • QUARTIER DE TESTACCIO-OSTIENSE 

Le Testaccio est un quartier populaire à Rome. On y vient surtout pour manger dans des trattorias et pour sortir le soir. Il se prolonge sur au sud par l’ancien quartier industriel d’Ostiense.
Le Testaccio se trouve au sud du centre de Rome après le quartier inhabité des ruines antiques : Colisée, Palatin et cirque Massimo.

  • Le mont Testaccio: la 8ème colline d'amphores
  • La Città dell'altra économica (cf ci-dessus)
  • Le cimetière protestant et acatholique de Rome
  • Le Musée d'Art contemporain MACRO 
  • Centrale Montemartini : scultures et fresques romaines antiques et grecques dans un bâtiment industriel
  • Basilico San Paolo fuori le mura
  • Catacombes de Rome : Les Catacombes de Rome sont des galeries souterraines utilisées depuis des siècles comme cimetières. Les Catacombes ont commencé à être projetées au deuxième siècle et n'ont pas été terminées jusqu'au cinquième siècle. Ici furent enterrés les païens, les juifs et les premiers chrétiens de Rome. 
    Plusieurs catacombes existent -> ICI

Le quartier d'Ostiense est connu pour les "murales" street art.

  • QUARTIER DE GARBATELLA

Quartier typique et populaire

 

 

 LES RESTAURANTS 

  • Ristorante MOMA 
    Restaurant 1 étoile -> ICI
  • Pizzeria Baffeto, Via del Governo Vecchio
    Pizzeria simple, pas chère, familiale
  • Da Tonino, Trattoria Bassetti, Via del Governo Vecchio
    Trattoria simple et pas chère
  • Ristocaffè, Corso Vittorio Emanuele II
    Bar/ Brasserie /Petit déjeuner - moderne, cafés, cornetto, smoothies....
  • Terrazza Caffarelli / Caffè Capitolino -> ICI 
    Café Terrasse: l'une des plus belle vue de Rome - Accès par la place du Capitole - 9h30-18h
ROME
ROMEROMEROME

  AUTRES

  • Thermes / bains
    • Artémis Spa Sauna/Hammam 24€ 1h30 avant 14h sinon 30€ -> ICI